Bonjour et bienvenue

Après avoir travaillé plusieurs années en institution j'exerce au sein d’un cabinet à Paris depuis 2018, à coté de la place Denfert-Rochereau.Je reçois des adultes, des adolescents, et des couples.La nature de la thérapie varie en fonction de chacun, depuis l'entretien ponctuel à l'accompagnement plus approfondi.


J'interviens aussi en institution pour animer des groupes d'analyse des pratiques professionnelles dans des structures médico-sociales, et en établissement scolaire dans le cadre d’un cours d’introduction à la psychologie pour les élèves de lycée (prépa études de santé).

Photo Du Cabinet de psychologie

Formation

· Master Professionnel
Psychologie clinique et psychopathologie
Université Sorbonne Paris Cité
Denis Diderot Paris VII

· Travail psychothérapeutique et analytique personnel

· Formation analytique à Espace Analytique et à l'Institut des Hautes Études en Psychanalyse

· Inscrit au registre de l'Agence Régionale de Santé
(ARS) d'Ile-de-France

· Oct-Opus formations A.N.A.E Nouvelle approche du haut potentiel

Institutions

· Animation de groupes d'analyse des pratiques professionnelles pour des structures médico-sociales

· Éducation Nationale

· Palais de Justice de Paris

· Pôle de périnatalité de l'est parisien

· Centre Médico Psychologique (CMP) Turbigo

· Centre Médico Psycho Pédagogique (CMPP) Étienne Marcel

· 1er et 2ème secteurs de psychiatrie adulte de Paris

· Département de psychiatrie de l'adolescent et du jeune adulte Institut Mutualiste Montsouris

· 10ème secteur de psychiatrie adulte du Val-de-Marne

Travaux

· Mémoire de Licence, Psychopathologie.
Diagnostique différentiel schizophrénie dysthymique et psychose maniaco-dépressive. Champs des troubles bipolaires.

· Mémoire de maitrise, Recherche en psychanalyse.
Le syndrome de Stendhal, relecture de l'approche psychiatrique avec l'apport de la psychanalyse lacanienne.

· Mémoire de master professionnel, Articulation pratique-théorie.
Les enjeux du travail d'accompagnement psychologique en contexte hospitalier.

Tarifs et modalités pratiques

Le premier entretien est gratuit, il s'agit de se rencontrer, de faire le point sur ce qui vous amène à consulter, puis définir ensemble les modalités de travail.Les séances individuelles durent généralement 30 minutes.Le tarif est de 50 euros.Des ajustements sont possibles en fonction des situations de chacun.

Prendre rendez-vous

Les personnes qui souhaitent un premier rdv sont invitées à utiliser le système de prise de rdv qui est ici :


Les personnes qui sont déjà venues et qui souhaitent simplement reprendre ou modifier l’heure d’un rendez-vous sont invitées à le faire par texto.

Honoraires :

Conformément à l’arrêté du 30 mai 2018 relatif à l’information des personnes destinataires d’activités de prévention, de diagnostic et/ou de soins.La prestation délivrée par votre psychologue ne fait pas l'objet d'un conventionnement. Dès lors, elle n'est pas prise en charge par la sécurité sociale. Le montant des honoraires fixés doit cependant être déterminé avec tact et mesure.Lorsque les honoraires des actes et prestations facturés atteignent 70 euros, votre professionnel doit vous en informer par écrit préalablement à la réalisation de la prestation.

Consultation 50 €

Interventions en institutions médico-socialesPour la mise en place d'un groupe d'analyse des pratiques professionnelles en institution ou pour une supervision, me contacter afin de définir le type d'intervention appropriée à votre structure et vos équipes.A titre indicatif, avec un groupe de 6/8 professionnels, à un rythme bi-mensuel sur une année, le tarif habituel est de 150 € la séance d' 1h30. (CHRS, MECS, ESAT, Associations)

Éditeur :
Clément Langlois
Psychologue clinicien
Psychothérapeute
7 rue Ernest Cresson
75014 Paris
06 46 33 82 23
Inscrit au registre Adeli de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Paris
75 93 7024 0
Clément Langlois EI SIRET 840 268 1300 0019


Hébergeur :
Société Ligne Web Services
10 rue Penthièvre
75008 Paris
01 77 62 30 03


Données personnelles :
Le site https://clementlanglois.fr
ne collecte pas de données personnelles.

Combien de temps dure une psychothérapie ?

Le plus souvent entre trois et six mois.Parfois simplement quelques séances sont suffisantes.Pour les personnes qui s'engagent dans une démarche plus approfondie et qui vise des remaniements plus conséquents il arrive de faire un travail sur deux ou trois années.Une psychothérapie ne s’arrête pas nécessairement dès que le ou les symptômes se sont levés. Il peut arriver que d'autres enjeux souhaitent être abordés, ou qu'une forme de curiosité pour son propre fonctionnement donne envie de poursuivre un peu plus. Ce n'est pas systématique mais cela arrive. Cela dure surtout le temps que vous le souhaitez. Il est d'ailleurs possible d'aborder cette question à tout moment.

Les consultations de psychologie peuvent-elles être remboursées ou prises en charge ?

- Par de nombreuses mutuelles oui

Pour un nombre limité de consultations par an. Cela dépend des contrats proposés.
Souvent dans la rubrique prévention ou bien se soigner autrement, comme l’ostéopathie et la diététique.

- Par la sécurité sociale non

Les consultations de psychologie ne sont pas prise en charge par la sécurité sociale.
Malgré différents dispositifs expérimentaux régulièrement créés, la psychologie n'est pas entrée dans les professions prises en charge.
Il s'agit de dispositifs qui sont conçus pour ne concerner qu'un très petit nombre de personnes, pour un petit nombre de séances, tellement limités (motifs, durée, critères) qu'ils en deviennent inopérants, et incompatibles avec la déontologie des psychologues.
La psychologie est une profession qui intervient dans le champ de la santé mais qui ne s'y réduit pas, il semble donc assez difficile pour la sécurité sociale de pouvoir la faire entrer dans ses cases.

- Par le service public

Les consultations des psychologues sont prises en charge par de nombreux services publics, dans les services hospitaliers, de l’Éducation Nationale, de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, etc.

Peut-on faire une thérapie en visio ?

Je préfère réserver le recours à des séances téléphoniques, ou bien visio, à des circonstances exceptionnelles,
et pour des personnes que j'ai déjà rencontrées en présence.